PROTECTION DE L’ENFANCE : Un « pacte pour l’enfance » sans moyens, contre les besoins et les droits des salariés

23/10/2019

La « stratégie nationale de prévention et de protection de l'enfance 2020-2022 », a été présentée par le secrétaire d'état Adrien Taquet le 14 octobre. Beaucoup de poudre aux yeux mais sans réels moyens à la hauteur des besoins.


Camarades

Comme à son habitude le gouvernement procède par simple déclaration d'intention, et finalement dans la protection de l'enfance comme ailleurs nous avons affaires à une coquille vide, et les besoins criants de la population et les moyens alloués aux personnels sont niés

Nous devons dans l'intelligence et l'action collective avec la force de nos convictions faire en sorte que les choses changent

Jacques Tallec