A partir du 5 décembre : gréve générale reconductible contre la reforme des retraites

05/12/2019

POUR DEFENDRE NOS RETRAITES

Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière : le 5 décembre, « l'objectif c'est d'être entendu » sur les retraites.

Lettre aux syndicats d'Yves Veyrier


Communiqué de la FNAS FO 35

POUR DÉFENDRE NOS RETRAITES


CONSTRUISONS LA GRÉVE

Faire Face à la toute puissance des employeurs, des gouvernements

Soyons nous mêmes, Ayons confiance dans l'action collective

Reprenons l'offensive. 


Camarades
Nous vivons une période historique extrêmement importante nous de devons pas ménager nos efforts pour construire la grève générale interprofessionnelle reconductible à partir du 5 décembre prochain pour défendre nos droits d'accès à la retraite par répartition,
Le projet gouvernemental de contre-réforme dite de retraite par points est un projet de loi scélérat car pour nous autres salariés la retraite par points c'est le travail sans fin, c'est la retraite des morts je rappelle que le projet de loi indique un âge pivot de 64 ans pour prétendre toucher une pension de retraite sans aucune décote, ce que ne dit pas ce gouvernement du front patronal c'est qu'en France l'espérance de vie en bonne santé et de moins de 63 ans pour les hommes et de 64 ans pour les femmes

Lorsque FO dit la retraite par points c'est la retraite des morts c'est parce que nous avons étudié les statistiques concernant l'espérance de vie en bonne santé
donc nous combattons les mensonges déconcertants de ce gouvernement
notre responsabilité est considérable pour empêcher que ce projet inique voit le jour, construire une grève reconductible c'est être convaincu que chacune et chacun d'entre nous nous pouvons essayer de mettre en grève l'ensemble de nos collègues de travail
le droit d'accès à la retraite à taux plein est une conquête syndicale essentielle, cette conquête a été conquise contre la dureté de l'existence et contre l'exploitation en milieu travail
En mémoire de nos aînés, en refusant d'insulter l'avenir pour les générations futures la grève doit être massive pour obtenir le retrait de ce projet de loi
Oui mes camarades nous avons le droit d'avoir des droits et le devoir de tout faire pour les conserver et de les améliorer c'est le sens de l'histoire, c'est le sens de la justice sociale c'est le sens de l'engagement syndical en faveur des salariés eux-mêmes.

Jacques Tallec, Secrétaire du SDAS FO35

Boite à outils pour construire la gréve

Voici quelques outils pour construire et organiser la gréve dans votre établissement.


Affiche A4 " Tous en gréve - Contre le projet de retraite par points"